Les ouvertures

Les  principes généraux dans le début de partie

Bien débuter la partie est le premier maillon  dans l’élaboration  d’une stratégie. Dès le commencement  d’une partie, il est nécessaire  d’appliquer quelques principes fondamentaux. 
Mais comment développer ses pions  et  ses pièces? Et pour quel motif?
A  l’évidence, les Blancs qui ont l’avantage du trait devraient en tirer parti. Les  Noirs de leur côté doivent tout faire pour maintenir l’équilibre et éventuellement saisir une opportunité de reprendre l’initiative.
Pour guider sa stratégie, le joueur doit s’appliquer à établir une hiérarchie dans ses buts. Les pions centraux doivent libérer les pièces mineures qui vont à leur tour laisser le chemin libre aux pièces lourdes et au Roi. Ce Roi, objet de toutes les convoitises, doit trouver un abri sûr, le plus souvent dans le petit roque. La situation du monarque réglée, il sera temps alors de finir son développement en trouvant le meilleur emplacement pour la Dame. Enfin, on glissera les tours sur les colonnes centrales.

Nous pouvons résumer cette phase avec quelques principes généraux suivants  :

  • développer ses  pions  et  ses  pièces  vers le centre
  • sortir plutôt les Cavaliers avant les Fous
  • chercher à roquer rapidement
  • ne pas jouer sa Dame trop tôt, ni à plusieurs  reprises sans raison valable
  • lier ses Tours et les placer sur les colonnes du centre
  • éviter d’échanger un pion du centre (e,d) contre un pion de l’aile
  • reprendre avec les  pions vers le centre
  • ne pas déplacer ses pièces sans but, ni les rejouer trop vite sans raison
  • ne pas placer les Cavaliers au bord (Cavalier au bord = Cavalier mort !)

On présente souvent la position suivante dite « du taureau », une tête avec les 2 cornes représentées par les 2 Fous, comme une position idéale. Bien sûr, les Noirs ne vont pas nous laisser faire aussi facilement mais c’est une bonne base pour nous guider dans nos actions.