page contents

Motifs et mécanismes dans le Gambit Blackmar-Diemer (2. e4 de4)

Le gambit Blackmar-Diemer commence par le sacrifice du pion en e4.

SOMMAIRE

1.d4 d5 2.e4 (motif)
1.d4 d5 2.e4 dxe4 3.f3 e5 (motif)
1.d4 d5 2.e4 dxe4 3.Cc3 Cf6 4.f3 exf3 5.Dxf3 Dxd4 6.Fe3 Db4 7.O-O-O Fg4 (motif)
1.d4 d5 2.e4 dxe4 3.Cc3 Cf6 4.f3 exf3 5.Dxf3 Dxd4 6.Fe3 Db4 7.O-O-O Fg4 8.Cb5 e5 9.Cxc7+ Re7 10.Dxb7 Dxb7 11.Fc5# (motif)
1.d4 d5 2.e4 dxe4 3.Cc3 Cf6 4.f3 exf3 5.Cxf3 e6 6.Fg5 Fe7 7.Fd3 Cbd7 8.O-O O-O 9.De1 c5 10.Dh4 g6 11.Ce5 Te8 (motif)
1.d4 d5 2.e4 dxe4 3.Cc3 e5 4.Cxe4 Dxd4 5.Fd3 Dd8 6.Cf3 Cd7 7.Fc4 h6 8.Fxf7+ (motif)

Ce motif de contre-attaque centrale est important dans cette ouverture. Il a suffisamment déstabilisé la stratégie blanche pour provoquer la fin de cet ordre de coups dans la théorie moderne. Les Blancs préférant jouer 3.Cc3 puis 4.f3.Je donne ci-contre des lignes simples pour illustrer les difficultés positionnelles des Blancs.

Il arrive comme ici qu’un motif de brochette ne soit pas conseillé. Nous allons voir plus bas pourquoi.

Un très joli motif de mat. Le Cavalier et la Tour empêchent le Roi de fuir et le Fou est le chaseur.

Tout cela grâce à un superbe sacrifice de D en b7 (vous pouvez jouer les coups sur l’échiquier d’à côté).

Les Noirs trop attentistes laissent les Blancs construire un motif d’attaque basé sur le sacrifice du Cavalier sur le pion f7, après toutes les défenses noirs s’effondrent.

 

 

 

Les Blancs en donnant leurs pions e4 puis d4 ont ouvert de nombreuses lignes.

Les coups faibles noirs Cd7 puis h6 offrent la possibilité au Blancs de placer un joli motif de sacrifice de Fou en f7.

La partie ci-contre est un modèle parfait.

Your SEO optimized title page contents